Entraînement et Concours


Au cours des dix dernières années chez So Chic, nous avons entrainé et présenté d'innombrables Champions, Grand Champions et Suprêmes dans différents domaines tels qu'en halter, driving et obstacle.

En plus d'une bonne morphologie, un cheval de concours se doit d'avoir un excellent mental et physique, un toilettage impeccable et une présentation professionnel dans le ring.

 

Ces critères peuvent être atteints avec dévouement, des soins professionnels et de l'expertise.


En 2017 nous participeront

aux plus prestigieux concours d'Europe

qui acceptent des chevaux AMHA, AMHR et ASPC. 

 

Chez So Chic, nous prenons soins des chevaux de nos clients avec autant de respect que nos propres chevaux. Nos installations professionnelles nous permettent de travailler nos chevaux en extérieur ainsi qu'en intérieur, et de les soignés avec une technologie de pointe tout au long de l'année.

 

Avec plus de 25 ans d'expérience dans les chevaux, Sophie est une entraineuse professionnelle qui met ses compétences, sa pratique et sa passion dans son Centre de Chevaux Miniatures pour fournir aux amateurs, aux propriétaires et aux passionnés un entrainement de qualité pour leurs chevaux.

 

L’importance du travail d’un cheval, qu’il soit physique ou mental, ne doit jamais être sous estimé, afin de faire ressortir le meilleur de lui même. Pour obtenir d’excellents résultats, l’entrainement prend du temps, des efforts et de l’engagement. C'est pourquoi nous commençons l'entrainement des chevaux en février pour qu'ils soient prêts quand la saison de concours débute en avril.


Regarder votre cheval gagner en concours apporte beaucoup de joie, cependant gagner avec votre propre cheval apporte une fierté absolue. Si vous désirez apprendre à présenter votre cheval et le présenter en concours, il ne fait aucun doute que les compétences de Sophie ont prouvé au cours des dernières années être un de ses meilleurs atouts. 

 

Nous entrainons nos chevaux en douceur et sans aucune substance illicite. Nous voulons des chevaux heureux et surtout en bonne santé. 


Tarifs pour 2017

Pension complète 300€ HT/ mois, inclus: 

  • Conditionnement 
  • Entraînement 
  • Pension en boxe
  • Nourriture
  • Toilettage pendant les concours

Tonte avant chaque concours: 130€

 

Frais supplémentaires: ferrage, vétérinaire, besoins spéciaux... seront communiqués au propriétaire avant traitement.

 

Les frais de transport seront divisés par le nombre de chevaux participant aux concours.


Dates de concours 2017

Avril 29 - 30                  IMHC                 Hollande

Mai 27 to 28                      IMHC                    Hollande

Juin 10 to 11                 EQUI Spirit        Belgique 

Juillet 22 to 23              AMHF                Belgique

Aout                              AFCM                France

Septembre 2 to 3          IMHC                 Belgique


Résultats concours 2017


Concours de L'IMHC le 28 avril 2017

Juge: Ronald Bartholomew

SCS Fine Sheeva: Champion Classic Junior Mare, Grande Championne Classic Junior mare, Suprême Champion ASPC, Championne Amateur Classic Mare, Grande Championne Amateur Classic Mare.

 

SCS Gold's Fancy Abhy Yali: Champion AMHR yearling over, Grand Champion AMHR Junior stallion over, Champion Amateur junior stallion Over, Grand Champion Amateur Junior Stallion over.

 

SCS Fancy Ysatis in the Wind: Championne AMHR yearling over, Grande Championne AMHR Junior mare over. Championne meilleure couleur.

 

SCS Unique Invictus: Champion AMHR 2 years over, Réserve Champion AMHR Junior stallion over.


Concours de L'IMHC le 27 mai 2017

Juge: Jon Wolf

SCS Fancy Ysatis in the Wind: Championne Liberty, Championne pinto color, AMHR Grande Championne Mare Over, AMHR Suprême Championne.

 

SCS Fancy Hot Kenza: ASPC Grande Championne Classic Mare and ASPC Supreme Championne

 

SCS Gold's Fancy Abhy Yali: AMHR Réserve Grand Champion Etalon Over en Open et en Amateur.

 

SCS Fine Sheeva: Supreme Championne Youth.

 

RHA Redis Wild Jazz: AMHR Open Grand Champion Gelding Over, Champion Youth Country Pleasure Driving, Champion Youth Jumper, Champion Youth Gelding Over.


Concours EquuSpirit Show le 10 juin 2017

Juge: Ernie Lambdin

SCS Fine Sheeva: Classic Grande Championne mare et Champion Produce of Dam.

 

SCS Fancy Hot Kenza: Classic Réserve Grand Championne mare et Champion Produce of Dam et Champion Get of Sire.

 

SCS Fancy Ysatis in the Wind: AMHR Réserve Grand Champion mare over et Champion Get of Sire.

 

RHA Redis Wild Jazz: AMHR Grand Champion Gelding Over. Champion Youth country pleasure driving. Champion Youth obstacle avec Jules qui a gagné le titre de meilleur Youth du concours.


European National juillet 2017

Juges:  Jac-Lynn Tyler, Gordon Odegard, Jim Ciomber.

SCS Fancy Hot Kenza: Classic Grande Championne Mare

 

SCS Fine Sheeva: AMHR Championne Junior mare

 

SCS Fancy Ysatis in the Wind: Reserve Championne Junior mare

 

RHA Redis Wild Jazz: Supreme Champion Youth

 


Tilburg  septembre 2017

Juges: Rob Crater

SCS Fancy Hot Kenza: ASPC Supreme Champion

 

SCS Fine Sheeva: AMHR Reserve Supreme Champion

 

SCS Fancy Ysatis in the Wind: AMHR Reserve Grand Champion Mare Over

 

SCS Gold's Fancy Abhy Yali: AMHR Reserve Grand Champion Stallion Over


 

 

Cette saison de concours 2017 fut exceptionnelle. Tous les ans nous produisons peu de poulains mais nous essayons de produire des chevaux compétitifs qui soient beaux et sains.

Cette année, nous avons sortis les trois poulains nés dans notre élevage et Kenza a gagné durant sa saison de concours deux titres de Supreme Champion ainsi que le titre de Grande Championne Classic Mare a l'European National.

Ysatis a été Supreme AMHR Championne et a gagné plusieurs classes de Grande Championne mare ainsi que des classes de Liberty, couleur ou Youth.

Abhy Yali a été plusieurs fois Grand Champion stallion over.

Sheeva a été Supreme Championne et plusieurs fois Grande Championne mare.

 

Nous sommes fiers de ces résultats, fiers de notre production mais surtout je suis heureuse d'avoir eu beaucoup de compliments de TOUS les juges (sans exception) durant toute la saison de concours. 

 

Je vous retrouve donc tous l'année prochaine avec autant d'enthousiasme, autant de bonheurs et espérons autant de d'excellents résultats.

 

 

 

 

 

 


Article du Paris-Normandie

Forges-les-Eaux. Les petits chevaux de Sophie Monchicourt concourent comme des grands. Rencontre au centre international de chevaux miniatures, avec des races peu connues....

Dans un décor de sable et de prairies, au milieu de 15 hectares de verdure, Sophie Monchicourt a trouvé son coin de paradis en terre brayonne, pour y créer un centre international de chevaux miniatures.

Après avoir vécu à l’étranger, cette éleveuse belge est tombée sous le charme du pays de Bray. « C’est un territoire très animé, agréable et pour les chevaux miniatures, l’herbe d’ici est excellente, elle ne les fait pas trop grossir, explique-t-elle. Le caractère d’un cheval miniature est incroyable, je le compare à celui d’un cheval dans sa docilité et sa gentillesse et à celui d’un chien dans son affection. C’est une race pas très connue, il a fallu peaufiner le modèle et le standard pour obtenir ce que j’ai aujourd’hui. »

Des races américaines

Le berceau de la race du cheval miniature est aux États-Unis : « Nos chevaux font partis d’un stud-book américain, et nous sommes inscrits à l’American Miniature Horse Association (Amha) France, la France a créé un stud-book mais relié aux États Unis. »

Sur le site forgion, deux races sont élevées : l’Amha ne pouvant dépasser 86,50 cm et des shetlands américains limités à 38 cm. Ce sont des chevaux qui ne se montent pas et qui se travaillent en main. « On peut avoir toutes les robes, on essaie de les avoir fins, raffinés avec des longues jambes, des petits corps, de longues encolures, de belles têtes... Les Amha sont joyeux, gentils, tout le monde peut en avoir. Pour les shetlands américains, il faut avoir de la psychologie équine parce qu’ils sont plus racés... »

Dès l’âge de 2 ans, les étalons souvent primés donnent leur semence à des poulinières venues de toute l’Europe. Les saillies demandent beaucoup d’attention. L’éleveuse redouble de précautions durant la période de gestation.« Les risques d’avortement, de mauvaises positions ne sont pas rares. Nous avons entre cinq et huit poulains dans l’année. »

À ses débuts il y a six ans, le centre de chevaux miniatures avait pour première vocation l’élevage, mais très vite il se développe sous l’influence des filles de Sophie Monchicourt, l’une était passionnée par les concours et la seconde par les soins et les jeux qu’elle pouvait faire avec les chevaux.

Les activités, élevage, concours, entraînements et jeux comme le fun games pour les enfants se mélangent naturellement. « L’idée est de donner une approche différente aux enfants. Ici on ne monte pas les chevaux, on joue avec eux en allant à leur rythme et leurs envies... On essaie d’apprendre aux enfants à devenir autonome. Cette pédagogie douce apporte beaucoup notamment aux personnes autistes. »

Le centre international de chevaux miniatures prend plaisir à transmettre son savoir en formant également de jeunes stagiaires de la Maison Familiale Rurale de Buchy et de celle de Songeons.

Sophie Monchicourt participe à six concours dans l’année, la plupart se déroulent à l’étranger sous l’œil de juges américains, toutes catégories confondues, attelage, présentation, sauts d’obstacle, les petits chevaux du centre brayons obtiennent régulièrement des titres. Cette année, Kenza, 1 an, a été élue grande championne d’Europe, tous les poulains nés sur le site ont été suprêmes champions, le plus haut titre, jugés sur leur beauté.

Un Champion d'Europe

Jules Ancelin, de Roncherolles-en-Bray, a été entraîné par Sophie Monchicourt au centre international de chevaux miniatures de Forges-les-Eaux. Il est aujourd’hui champion d’Europe 2016 et 2017 de chevaux miniatures toutes catégories confondues.

Jules Ancelin a seulement 14 ans et déjà des titres sur les épaules et une passion bien en tête. Les petits équidés de Sophie Monchicourt sont depuis deux ans devenus les meilleurs amis de Jules. « J’ai toujours eu la passion des chevaux, je montais à cheval à l’âge de 5 ans. Puis j’ai découvert les chevaux miniatures avec Sophie. J’aime leur allure, ils sont somptueux et le contact avec eux est merveilleux. Ils ont un caractère en or, ils cherchent la complicité... », explique le jeune garçon.
Il les voit naître, grandir, se levant même en pleine nuit pour assister à leur premier jour, qu’il vente, qu’il pleuve. « J’ai commencé à apprendre à faire les boxes, sortir les chevaux, je jouais avec eux. Petit à petit je sautais avec les chevaux en main puis Sophie m’a appris à présenter les chevaux en concours.  »Cinq concours dans l’année : ils se déroulent en majorité en Belgique et en Hollande
Perfectionniste, Jules a ses exigences, lorsqu’il présente son cheval en catégorie beauté sans compter les soins en amont. « Il faut que le cheval ait de l’encolure, soit haut sur jambe, élégant en allure... Dans la crinière, on met du gel dans le style américain et un peu d’huile brillante sur les arcades et les nasaux. » L’élégance, Jules doit aussi y veiller en étant vêtu d’une tenue de maître de cérémonie.
« On accompagne le cheval dans son saut, il arrive que l’on fasse un petit claquement de langue pour les prévenir. Il faut vraiment être en harmonie. On ne fait qu’un. » Quel serait son rêve ? La réponse est spontanée : « Devenir entraîneur professionnel et aller aux États-Unis pour apprendre... »