Le prolapsus de mon poulain

Quel ne fut pas notre choc a Jules et moi quand nous avons trouvé notre poulain un matin avec un prolapsus très important dans sa prairie, qui a nécessité une intervention en urgence à la clinique vétérinaire pour replacer cette partie sortie dans sa cavité.

 

En tant qu'éleveur, on touche le fond quand quelque chose arrive a nos bb et personnellement, j'ai beaucoup de mal a supporter ce genre de problème, surtout quand c'est aussi spectaculaire.

Jules est plus rationnel et plus réactif que moi pour ce genre de chose. 

 

La veille, lors de notre contrôle journalier dans les prairies, il allait très bien et le lendemain, j'ai bien cru qu'il ne survivrait pas, surtout que le vétérinaire de la clinique du Moulin d'Ecalles, appelé au tél en urgence nous a annoncé que son pronostic vital était engagé.

 

Arrivé à la clinique, les vétérinaires se sont immédiatement occupé de lui et nous ont dit de revenir le soir.

 

La cause (d'ou l'intérêt de cette rubrique) pourrait être les vers, chez nous on vermifuge les poulains a deux mois de vie, ce poulain étant né fin avril il aurait du être vermifugé fin juin. Mais ce prolapsus est arrivé alors qu'il avait un mois et demi de vie, peut-être qu'avec les conditions météorologique épouvantables que l'on a cette année, il es possible que les poulains soient infestés plus que d'habitude.

 

Le soir, quand nous sommes revenus le chercher à la clinique, je l'ai trouvé complètement anéanti. C'était un poulain si joyeux, c'était horrible de le voir comme ça.

 

Les vétérinaires nous ont expliqué que si nous l'avions amené un peu plus tard, cette poche sanguinolente aurait été nécrosé et il n'aurait plus eu aucune chance de survie. D'ou l'importance de surveiller ses chevaux.

 

Les soins consistent a ouvrir une petite cordelette avec un noeud qui empêche quoi que se soit par son derrière et d'essayer d'évacuer les crottins coincés a l'intérieur. Il a également des antibiotiques et nous le netoyons tous les jours.

 

Par sécurité, je prends sa température tous les jours et chaque matin des que je rentre dans l'écurie, je me dis, si il est debout, c'est un jour de gagné et il a peut être une chance. 

 

Alors que j'écris cet article, cela fait 6 jours que nous le soignons et on pense qu'il est sauvé. On verra ci quand on enlève son fils d'ci deux jours, tout reste a sa place.

 

Si j'écris cet article, c'est aussi parce que dans l'urgence de la situation, on s'est demandé comment monter ce poulain dans le van, il était dans un tel état qu'il nous était impossible de l'aider en le portant comme on l'aurait fait en temps normal et c'est la que la même journée, on s'est dit: on va monter tous les poulains dans le van, pour qu'ils apprennent et soient un peu plus prêt quand ils auront a voyager. On espère vraiment qu'on aura pas d'autre soucis en urgence mais de toute façon la plupart des poulains vendus vont partir après leur sevrage et si ils ne connaissent pas le van, ça va être très traumatisant pour eux, car certains partent très loin.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0